FRAIS D’ADHÉSION GFAA

Adhésion à AFOA

Afin de maintenir votre désignation GFAA, il faut être un membre en règle d’AFOA. Si ne renouvelez pas votre adhésion à AFOA, vous ne pouvez plus utiliser votre désignation GFAA.

Le certificat demeure la propriété de l'Association et ne reste en votre possession que tant et aussi longtemps que vous êtes un membre en règle certifié d’AFOA. Les GFAA qui ne sont pas des membres certifiés en bonne et due forme devront retourner leur certificat.


État de l’adhésion

Actif (membre en règle)

Est un membre qui verse une cotisation à la date d'échéance (31 mars) et qui reçoit les privilèges de membre à part entière entre le 31 janvier et le 31 décembre. Puisqu’AFOA s’attend à ce que ses membres renouvellent leur adhésion, les membres reçoivent des privilèges de membre à part entière jusqu'au 30 juin.

Suspendu

Si un membre n’acquitte pas ses frais d'adhésion avant le 30 juin, l’adhésion sera suspendue et le membre perd ses privilèges.

Le non-paiement des cotisations par un membre dont l’adhésion est suspendue sera publié dans le Journal des dirigeants autochtones et dans d'autres médias, incluant les journaux publics et le site Web d’AFOA Canada, ou tel que jugé approprié par AFOA Canada.

Si un membre paie une cotisation entre les mois d'avril et de juin, des frais de retard de paiement s'appliqueront mais le membre redeviendra actif.

Inactif

Si un membre n'a pas payé sa cotisation entre les mois de juillet et de septembre, l’adhésion du membre devient inactive et le membre perd ses privilèges. Si un membre paie une cotisation d'adhésion à l’intérieur de ce délai, des frais de réadmission et des frais de retard s'appliqueront et l’adhésion du membre redeviendra active.

Si un membre n'a pas payé sa cotisation entre les mois d'octobre et de décembre, l’adhésion du membre reste inactive, le membre perd les privilèges de l'adhésion et la désignation est révoquée. AFOA émet une requête pour reprendre le certificat. Si un membre paie sa cotisation d'adhésion à l’intérieur de ce délai, des formulaires de réadmission devront être complétés, des frais s'appliqueront et le membre redeviendra actif. Un membre peut rester inactif pendant un maximum de 5 ans à partir de la date d’échéance de la cotisation initiale.

Frais de pénalité

Frais de retard de paiement (31 mars au 30 juin)

Lorsqu'un membre est suspendu en raison d'un retard de paiement, la personne doit acquitter les frais suivants :

1.    La cotisation pour laquelle le membre a été suspendu
2.    Les frais
de retard de 30$

Frais de réadmission (1er juillet au 30 septembre)
Pour que le membre soit réadmis, il doit payer les frais suivants :

1.    La cotisation de membre non-payée
2.    Les frais de retard de 30$
3.    Les frais de réadmission de 80$


Frais de réadmission (1er octobre au 31 décembre) (jusqu’à un maximum de 5 ans)
Pour être un membre réadmis, le membre doit remplir des formulaires de réadmission et il doit acquitter les frais suivants :

1.    Compléter la section « commanditaires » dans le formulaire de demande des GFAA

2.    Les frais d'adhésion par année en retard
2.    Les frais de retard de 30$
4.    Les frais de rétablissement de 80$
3.    Les frais de réadmission de 80$


Résiliation

Si un membre n'a pas payé sa cotisation après 5 ans à partir de la date d'échéance initiale, l’adhésion du membre est résiliée. Si le membre dont l’adhésion est résiliée souhaite redevenir membre actif, il doit soumettre à nouveau une demande d'adhésion et en acquitter les frais afférents

Frais de demande d’adhésion après une résiliation

Une personne dont l’adhésion a été résiliée doit soumettre à nouveau une demande d'adhésion et en acquitter les frais afférents.

Retrait d’une adhésion

Les personnes qui souhaitent retirer volontairement leur certification doivent aviser AFOA par écrit et retourner leur certificat. Les individus peuvent déposer une nouvelle demande de désignation cinq ans après la date d'expiration de leur adhésion.

Les retraits volontaires d’adhésion seront publiés dans le Journal des dirigeants autochtones et dans d'autres médias, incluant les journaux publics et le site Web d’AFOA Canada, ou tel que jugé approprié par AFOA Canada.